Comment bien choisir son abri de jardin ?

abri de jardin

Un abri de jardin peut être utilisé comme espace de rangement supplémentaire. Vous pourrez y ranger vos outils par exemple. Il peut aussi servir d’atelier, de garde-meubles, etc. Parfois, il est possible de l’utiliser comme extension de la maison. Mais avant de pouvoir bénéficier de ces avantages, il faut savoir choisir judicieusement. Pour orienter correctement votre choix, prenez connaissances des critères importants.

La dimension et la hauteur

Si vous souhaitez acheter un abri pour votre jardin, vous devez prendre en compte la dimension et la hauteur. La dimension dépend de ce que vous souhaitez faire de l’abri, mais surtout de la superficie du terrain où vous allez l’installer. Notez que si vous choisissez un grand abri, vous risquez de créer beaucoup d’ombre. Si vous optez pour un petit abri, l’intérieur risque de ne pas répondre à vos besoins.

Il y a toutefois des mesures générales que vous pouvez suivre afin de mieux choisir. Si vous cherchez un abri pour le stockage ou le rangement, une dimension de 3 à 6 m2 sera suffisante. Si l’abri servira d’atelier, la dimension doit être de 6 à 15 m2. Si toutefois, vous souhaitez le transformer en extension de votre maison, il vous faudra une dimension dépassant les 15 m2. Pour ce qui est de la hauteur, si vous souhaitez circuler aisément, choisissez un abri d’au moins 2m20 de haut.

Bois, métal ou PVC ?

Lors de l’achat, vous aurez le choix entre le bois, le métal et le PVC. Le bois est esthétique en plus, vous pouvez le décorer facilement avec de la peinture. Il a aussi une bonne isolation. Sachez toutefois que le pin naturel a besoin de traitement régulier contrairement au pin autoclave. Le sapin est très résistant et durable. L’épicéa et le cèdre sont les plus hautes de gamme. Si vous avez décidé de choisir le métal, l’idéal, c’est d’opter pour l’aluminium. Il n’a pas besoin d’entretien antirouille. En plus, l’abri pour votre jardin sera facile à monter et sera durable.

Le PVC, quant à lui, est très abordable. Cependant, il est plutôt destiné aux abris de petit gabarit. Cette matière est fragile. Parfois, elle se déforme sous le soleil. Après avoir fait votre choix, n’oubliez pas de penser au plancher. L’idéal, c’est un plancher en bois, même si la structure et le reste sont en métal ou en PVC. À noter que cet élément apportera plus de confort et isolera l’humidité du sol. En plus, avec cette option, la structure sera plus robuste.

La toiture

Enfin, sachez que vous devez aussi vérifier la toiture lors de l’achat de l’abri pour votre jardin. Vous trouverez trois sortes de toit sur le marché. Il y a le feutre bitumeux. Il est très économique. Son épaisseur varie entre 1 et 1,5 mm. L’installation se fait en clouant les panneaux directement sur la structure. Il a le mérite d’être facile à installer et étanche. Ensuite, il y a le shingle ou bardeau. C’est un toit composé de plaques bituminées. L’installation est donc identique aux tuiles d’ardoise. L’avantage, c’est la résistance aux intempéries. En plus, vous aurez le choix entre diverses couleurs.

Concernant l’épaisseur, elle est de 3 mm en général. Enfin, il y a les tuiles. Notez cependant que les charpentes d’un abri ne supportent pas le poids de ce genre de toiture. Le mieux donc, c’est de choisir entre les deux premiers modèles cités précédemment. Quand vous aurez trouvé l’abri de jardin idéal, il ne restera plus qu’à déclarer les travaux si la surface occupée est de plus de 5 m2. Une simple déclaration suffit pour les surfaces entre 5 et 20 m2. Au-delà des 20 m2, il vous faudra un permis de construire.

Comment choisir son mobilier de jardin ?
Comment choisir les balançoires et aires de jeux pour enfants ?